top of page
  • Jeannette Regan

La patience

Updated: Dec 10, 2022

Sara Childre de l'Institut Heartmath dit : "...l'impatience crée souvent un plus grand désordre et plus de stress. Nous considérons souvent l'impatience comme un désagrément mineur qui ne nécessite pas d'attention, alors qu'en fait, c'est l'un des perturbateurs les plus sous-

estimés de notre équilibre mental et émotionnel, deux éléments qui soutiennent notre résilience. L'impatience est un ‘drain d'énergie furtif’ majeur car elle déclenche de multiples producteurs de stress, comme la frustration, la colère, de fortes réactions négatives, des

jugements sévères, des reproches et même, dans certains cas, des problèmes de santé". Sara Childre considère la patience comme un atout important pendant la transformation que nous vivons, car elle nous aide à accéder à la guidance intuitive de notre cœur pour un discernement et une orientation plus profonds.


La patience ne me vient pas naturellement, même si, enfant, j'ai entendu à plusieurs reprises que la patience est une vertu. Il est facile d'être patiente lorsque je me sens à l'aise avec moi-même et que je ne suis pas sous pression, mais j'ai aussi remarqué que j'ai développé une habitude d'impatience qui m'a souvent conduite à faire des choix peu judicieux lorsque j'essaie d'accélérer les choses. Surtout en fin de journée, je perds patience avec moi-même presque automatiquement lorsque je me pousse à finir ce que j'avais prévu de faire le matin. J'ai commencé à réaliser que cette impatience gâche rapidement l'ambiance de la soirée, non seulement pour moi mais aussi pour mon mari. J'ai également ressenti les conséquences de mon impatience avec les autres, comme blesser leurs sentiments, mal communiquer, provoquer une communication confuse, ainsi que créer une séparation et une distance avec eux alors que j'avais l'intention de me rapprocher. Depuis peu, je réinitialise cette habitude lorsque je l'attrape à temps (plus facile à dire qu'à faire). Lorsque je commence à ressentir de l'impatience, j'apprends à arrêter ce que je fais et à respirer des sentiments de patience et d'aisance intérieure. Une fois que j'ai retrouvé mon équilibre émotionnel, je continue pendant un moment à ancrer ces sentiments pour qu'ils deviennent une nouvelle habitude, un nouveau modèle de comportement profond et satisfaisant.


Quand êtes-vous patient-e ? Quels sont les signes qui indiquent que vous perdez la patience ? Dans quelles circonstances devenez-vous impatient-e ? Etes-vous prêt-e à examiner comment la patience facilite et l'impatience trouble votre vie ?



18 views

Yorumlar


bottom of page